Accueil / A la une / Le congrès régional sur la  promotion des écosystèmes oasiens en Afrique du Nord et Mauritanie, et ce, les 17 et 18 Mai 2019 à Tozeur

Le congrès régional sur la  promotion des écosystèmes oasiens en Afrique du Nord et Mauritanie, et ce, les 17 et 18 Mai 2019 à Tozeur

Le Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement organise, en partenariat avec la Banque Mondiale, le congrès régional sur la  promotion des écosystèmes oasiens en Afrique du Nord et Mauritanie, et ce, les 17 et 18 Mai 2019 à Tozeur.
Ce congrès a pour objectif  le renforcement de la coopération et la coordination entre les pays de la région (Tunisie, Algérie, Maroc, Mauritanie, Libye et Egypte) en matière de préservation des écosystèmes oasiens et de la promotion de leur contribution au développement local, à travers l’exploitation rationnelle des ressources naturelles et la valorisation du patrimoine culturel, en vue de renforcer le rôle des oasis dans la dynamisation des économies locales et de l’écotourisme oasien et inter-pays, à travers la création de microentreprises et des emplois et le renforcement des chaines de valeurs des activités et des produits.
Ce congrès régional devra aboutir à l’identification des axes et domaines prioritaires de coopération entre les pays de la région en fonction des spécificités des écosystèmes oasiens de chaque pays en vue de leur protection contre les ravageurs, leur adaptation avec les changements climatiques et la promotion des modes de gestion des ressources en eau, dont celles partagées, et le renforcement des échanges sûrs des produits oasiens entre les pays de la région.
Ce congrès sera l’occasion pour l’élaboration du programme pilote, régional et intégré de développement des oasis et pour l’adoption de la déclaration de la Tunisie, concrétisant l’engagement des pays pour une action commune en faveur d’un développement durable des oasis, considérés comme un patrimoine partagé de culturel et de développement.
Plus de 100 participants assisteront à ce congrés originaires des pays de la région  des pays de la région, entre hauts responsables, experts et  représentants d’institutions de coopération internationale et régionale. La participation des pays intègre l’ensemble des acteurs du domaine oasien, incluant les structures gouvernementales, les institutions de recherche, le secteur privé, les organisations non gouvernementales et les autorités régionales et locales.
Le programme du congrès comprend des ateliers techniques, et une exposition des microentreprises de valorisation des produits oasiens.
Egalement, la 2ème session du Prix Ibn Chabbat sera organisée en marge du congrès, en vue de promouvoir les bonnes initiatives individuelles ou associatives de promotion et de développement durable des oasis dans la région africaine et méditerranéenne.

Télécharger Communiqué de presse